News

Les jeux d’argent coûtent chaque année jusqu’à 570 millions de francs à la société

03.07.2024

Sur mandat du Programme intercantonal de lutte contre la dépendance au jeu (PILDJ), l’institut de recherches économiques de l’Université de Neuchâtel a mené une étude sur les coûts sociaux du jeu problématique. Chaque année, le jeu problématique coûte entre 470 et 570 millions de francs à la collectivité publique.

Cette recherche se base sur les chiffres de comportement de jeu problématique et pathologique de l’Enquête suisse sur la santé (ESS) de 2017. Elle vise à répliquer une précédente enquête sortie en 2012, basée sur l’ESS 2007 ; la volonté du PILDJ était de voir s’il y avait des évolutions sur les coûts indirects depuis, notamment depuis l’introduction de la nouvelle Loi sur les jeux d’argent.

Les résultats montrent que l’estimation des coûts indirects du jeu d’argent problématique a augmenté, passant d’une fourchette de 430 à 450 millions de francs en 2007 à une fourchette entre 470 et 570 millions de francs pour les chiffres de l’ESS 2017.

Le projet de recherche comporte trois rapports :

  • Une revue de la littérature sur la thématique des coûts sociaux du jeu d’argent
  • Un rapport sur les coûts indirects du jeu d’argent
  • Un rapport sur les coûts des traitements du jeu d’argent

Le projet de recherche est complété par deux factsheets en français et en allemand.