News

Les eaux usées révèlent plus de cocaïne à St-Gall qu'à Zurich

11 Juin 2020  
11.06.2020

Selon le rapport 2019 de l'Observatoire des drogues et des toxicomanies «Perspective on drugs» dans 70 villes européennes, St-Gall devance Zurich concernant la quantité de cocaïne trouvée dans les eaux usées. Pour avoir une idée plus précise de cette consommation, il faudrait encore tenir compte idéalement des enquêtes et statistiques, des saisies de police et l'analyse du contenu résiduel des seringues usagées.

 

Le dernier rapport (2019) de l'EMCDDA sur les eaux usées montre en Suisse les évolutions suivantes :

  • St-Gall a pris la place de Zurich (voir tableau interactif) dans le classement des villes suisses où la cocaïne serait le plus consommée (il manque d'autres indicateurs pour avoir une vue d'ensemble plus précise)
  • En comparaison européenne, quatre villes suisses figurent parmi les dix premières pour la consommation de cocaïne par habitant
  • La consommation de cocaïne a passablement augmenté - à Genève depuis 2012, la quantité a doublé alors qu'elle a quadruplé à St-Gall
  • Les infractions liées à la cocaïne augmentent également chaque année en Suisse depuis 2015.

Ci-dessous, un graphique synthétique du portail d'information de la Suisse orientale FM1 Today

Graphique_cocaine_2019.png