News

Le rapport de l'ONU est sévère pour la Suisse

Inclusion Handicap
31.03.2022

Après un examen approfondi, le Comité des droits des personnes handicapées de l’ONU (Comité CDPH) a soumis ses observations finales à la Suisse sur la mise en œuvre de la Convention relative aux droits des personnes handicapées (CDPH). La loi a été très peu modifiée depuis la ratification du texte en 2014 alors qu'il n'y a pas de stratégie d'actions. L'ONU demande la mise en place d'un plan d'action précis avec la participation des organisations de personnes concernées.

Pas de budget, de plan d'actions, de calendrier, ni de compétences attribuées pour que la convention de l'ONU permette à la Suisse d'avancer vers l'inclusion. Les lois existantes ne sont pas non plus systématiquement examinées à la lumière de la convention. Il n'y a pas non plus d'organe indépendant qui contrôle la mise en oeuvre de la CDPH. Les personnes concernées ne bénéficient pas de protection contre les discriminations alors que les prestations destinées à encourager un logement indépendant restent insuffisantes et la désinstitutionnalisation des personnes en situation de handicap est très faible. Voilà quelques-unes des nombreuses critiques reprises par Inclusion Handicap dans son communiqué du triste tableau dressé par le comité CDPH de la Suisse dans son rapport disponible en ligne (en anglais).