News

La Nouvelle-Zélande, premier pays sans tabac?

20.04.2021

Le gouvernement de la Nouvelle-Zélande a annoncé vouloir transformer son pays, pour devenir le premier à ne plus connaître la consommation de tabac en 2025. Les personnes nées après 2004 pourraient ne jamais être autorisées à fumer selon l'une des propositions soumises à consultation. Si l'intention est louable, il est permis de douter de ce retour du prohibitionnisme en la matière. Le GREA recommande une approche de réduction des risques, qui laisse le choix aux consommateurs.

Plusieurs mesures phares sont discutées dans le projet soumis à consultation par le ministère de la santé. Le projet propose des mesures radicales pour viser une nation sans fumée d'ici 2025, mais désire consulter le public et les entreprises impliquées sur la route à suivre. Les mesures proposées sont variées, entre la restriction de la vente à certains points de vente uniquement, l'interdiction des filtres ou des billes parfumées au menthol voir encore la limitation de la dose de nicotine dans les produits disponibles. Mais le projet propose également l'idée d'une génération sans fumée, qui interdirait aux personnes nées après 2004 d'acheter du tabac. Il s'agirait de l'option la plus radicale. Le projet se pose la question de l'égalité, car la Nouvelle-Zélande a un nombre de points de vente sensiblement plus élévés au sein des communautés maories. Le programme ne met malheureusement pas le principe de réduction des risques au centre de ces propositions. Néanmoins, le ministère de la santé néo-zélandais propose un portail en ligne très clair sur le sujet du vapotage.