News

Gaz hilarant : pas si drôle ?

01.12.2023

L'émission radio "On en parle" décrypte les infos et les intox autour du gaz hilarant. Camille Robert, co-secrétaire générale du GREA, était invitée au micro de la RTS pour parler des risques de la consommation de gaz hilarant, de réduction des risques et de régulation. 

Un article publié le 26 novembre 2023 dans le Matin Dimanche révélait que certains clubs genevois proposent désormais des ballons de gaz hilarant (protoxyde d'azote) à leur clientèle. Récemment, plusieurs pays européens ont décidé de serrer la vis en légiférant plus strictement, comme c'est le cas au Royaume-Uni où le gouvernement a décidé de criminaliser la consommation et la vente à des fins récréatives de ce gaz. 

Mais y a-t-il de quoi s'inquiéter autour de la consommation de proto en Suisse ? Quels sont les risques et comment les réduire ? Dans quel sens faudrait-il légiférer ? Camille Robert, co-secrétaire générale du GREA, fait le tour de ces questions au micro de l'émission "On en parle".