Dépendances 34 - Addiction et spiritualité

Dépendances

Titre: 
Addiction et spiritualité
Numero: 
N°34
Date de parution: 
01.06.2008
Téléchargez les articles

Edito par Corine Kibora

Vous tenez entre vos mains la revue «dépendances» dans son nouvel écrin, bien mérité après dix ans d’existence. Plus attractif, ce nouvel habillage veut renforcer la présence de cette revue devenue indispensable dans le domaine de l’addiction. Preuve de son dynamisme, «dépendances» se fait une fois de plus le porte-voix d’une conférence nationale importante, à savoir NASUKO, la conférence sur les substitutions qui a eu lieu en septembre 2007, en présentant les résumés des principales contributions. Dans la même logique de visibilité, les articles des numéros de plus d’une année sont désormais accessibles au format PDF sur les sites de l’ISPA et du GREA.

Pour ce premier numéro de 2008, «dépendances» se penche sur le rapport entre produits psychotropes et spiritualité. Y a-t-il un lien entre l’usage des psychotropes dans les anciennes sociétés tournées vers le sacré et la compulsivité qui caractérise souvent la consommation dans le monde occidental? La toxicomanie, maladie du lien, est-elle une quête de sens, d’exploration de soi, souvent inconsciente? Nicolas Desbœufs, aumônier en milieu carcéral, témoigne de la profondeur du regard sur soi dont font preuve les personnes dépendantes. Ilario Rossi et François Kaech, de leur côté, explorent l’appropriation des plantes ancestrales utilisées traditionnellement dans des sociétés chamaniques par des usagers occidentaux en quête d’épanouissement spirituel.

Dans le domaine du traitement des addictions, la dimension spirituelle a déjà depuis longtemps sa place dans les mouvements d’entraide. Emergeant d’un projet commun du groupe, la spiritualité selon les Narcotiques Anonymes se construit autour de la fraternité unissant des personnes partageant la même expérience et le même espoir. La dimension spirituelle est également présente dans certains programmes thérapeutiques, comme à la Fondation des Oliviers, mais peine encore à trouver sa place dans le monde médical alors que plusieurs études démontrent la validité de la dimension spirituelle comme facteur positif de rétablissement. Le parcours historique proposé par Jacques Besson montre cependant une évolution possible, notamment à travers le développement de l’interdisciplinarité. Plus fondamentalement, s’interroger sur ce thème, comme Jean-Dominique Michel l’analyse, c’est questionner le rapport patient – soignant et la place de la croyance, de l’un en l’autre et en le traitement proposé.

Nous vous souhaitons autant de plaisir à la lecture que nous en avons eu à préparer ce numéro et vous remercions de votre fidélité.

Liste des thèmes / Descripteurs (3 max.):