Collaboration en matière d'intervention et de prévention alcool

Projet du GREA financé dans le cadre du Programme National Alcool 2013-2016 (Office fédéral de la santé publique). Ce projet s'inscrit dans le prolongement de la réflexion initiée par le projet "Jeunes, alcool, espaces publics: renforcer la collaboration entre les acteurs" (RADIX et GREA, 2011-2012).

Contexte :

L’hyperconsommation d’alcool des jeunes, la consommation d’alcool la nuit et leurs conséquences sur l’espace public et sa gestion sont devenus, ces dernières années, des thèmes politiques et sociaux majeurs en Suisse. Les pouvoirs publics, le travail socio-sanitaire et la police sont de plus en plus confrontés aux effets collatéraux de l’évolution des consommations (violence envers les fonctionnaires de police, déprédations de l’espace public, hyperalcoolisation des très jeunes et risques sanitaires associés, consommations problématiques ou ponctuelles, etc.). Tout ceci contribue créer un climat d’insécurité.

En Suisse romande, les professionnels socio-sanitaires et de la sécurité se trouvent aujourd’hui particulièrement sous pression pour gérer ces phénomènes de plus en plus thématisés dans les médias et les débats politiques actuels autour de la recherche de solutions efficaces et de mesures à mettre en place rapidement.

Or, la vie nocturne et son tissu de population hétérogène, comme la consommation d’alcool des jeunes dans l’espace public, sont des thématiques complexes, polymorphes et évolutives. Les solutions toutes faites n’existent pas et les acteurs amenés à prendre de décisions ou à intervenir sont nombreux. La mise en œuvre de mesures efficaces est tributaire d’un cadre professionnel adéquat, susceptible de favoriser une compréhension commune du domaine. Les réponses politiques cohérentes qui s’imposent, supposent une représentation partagée de la situation et un langage commun.

Le soutien à la collaboration entre les milieux de la sécurité, ceux de la prévention et de la santé, et ceux du secteur privé (clubs, commerces de détail, p.ex.) est pour cela essentiel.

Objectifs du projet :

  1. Renforcer la collaboration interprofessionnelle, notamment entre les travailleurs sociaux et les policiers, autour d’une vision commune sur le gestion de l’espace public ;
  2. Appuyer les synergies existantes en encourageant la recherche de solutions communes et la mise en place d’un cadre cohérent ;
  3. Relayer l’information et l’expertise des professionnels du terrain vers les décideurs et les processus politiques engagés (CLDJP, CPPS, UVS, etc.).

Moyens proposés :

Le projet propose de poursuivre les réunions du GT interprofessionnel « Jeunes, alcool, espace public » (initié lors du mandat éponyme RADIX-GREA, 2011-2012) en élargissant le champ de ses activités. Désormais, celui-ci :

  • Intègrera aux acteurs déjà présents des partenaires des villes et de la sécurité autour de thématiques communes en lien avec l’alcool (vie nocturne, hyperalcoolisation des jeunes, gestion des espaces publics, p.ex.) ;
  • Réfléchira sur les moyens de renforcer la qualité de leur collaboration et de leur coordination (mise sur pied d’un séminaire de formation, réflexion sur le contenu du séminaire);
  • Discutera des problèmes rencontrés et des réponses concrètes qui peuvent être apportées (au moyen d’intervisions ou de présentations/conférences sur des thèmes précis p. ex.);
  • Sera tenu informé des développements nationaux et internationaux récents.

La participation au groupe de travail est ouverte. Merci de bien vouloir vous annoncer.

Calendrier des séances 2014 : 4 février, 11 mars, 6 mai, 16 septembre, 11 novembre (9h30-12h30), au GREA, Rue Saint-Pierre 3, Lausanne (4ème étage)

Contact : Nathalie Arbellay, GREA, 024 420 22 60, n.arbellay@grea.ch