La PF Nightlife s’organise en sous-groupes

31.05.2017
Teaser: 
Trois sous-groupes sont formés. Cela dans un souci d’efficacité et afin de mieux répondre aussi bien aux thématiques de la PF que de la future brochure.

Il est apparu que les thèmes de la formation, de la communication et aussi des pairs étaient des axes importants. D'où le souhait de les approfondir via des sous-groupes. De fait, il y aura moins de plénières par année pour que les trois sous-groupes puissent se retrouver et travailler sur leur thème spécifique. 

La PF a aussi accueilli une étudiante en sciences sociales de l’UNIL qui fait son mémoire sur la consommation en milieu festif avec un orientation genre. Le constat durant cette séance a été qu’il existe peu de littérature ou études à ce sujet. Le fait que des étudiants s’intéressent à ce sujet est un bon signe de vitalité de l’intervention Nightlife.